Skip to navigation Skip to the content

Cette page est destinée à rendre compte de la performance annuelle des placements de la Caisse Ville de Genève et communes, celle-ci ayant sa propre fortune, investie selon une stratégie d’investissement qui lui est spécifique. Comme CAP Prévoyance, la Caisse Ville de Genève et communes, a débuté son activité en 2014.

Performance 2016

Malgré un contexte géopolitique toujours difficile et de nombreuses incertitudes, l’évolution des marchés financiers a été positive et les résultats 2016 ont finalement été bons.

La Banque nationale suisse (BNS) a conservé sa politique de lutte contre le franc fort avec le maintien de taux négatifs pour les placements en liquidités. Les taux des emprunts de la Confédération ont continué d’évoluer en terrain négatif atteignant, pour les emprunts à 10 ans, un taux de -0.2% à fin décembre. Enfin, l’évolution annuelle de l’indice des prix à la consommation à Genève a été de 0% en 2016.

Les actions suisses de petites et moyennes capitalisations (+9,0%), les actions étrangères (+9,2%), les actions des pays émergents (+12,9%), ainsi que les obligations en francs suisses (+1,5%) et en devises étrangères calculés en francs suisses (+3,2%), ont toutes connu des hausses de marché. Seules les liquidités (-0,75%) et les actions suisses (-1,41%) ont eu des performances négatives pour l’ensemble de l’indice SPI.

Quant aux devises, elles ont évolué de manière contrastée par rapport au franc suisse, en hausse pour le dollar (+1,5%) et le yen (+4,7%), en baisse marquée pour l’euro (-1,4%) et la livre sterling
(-14,9%), suite au vote du Brexit. Au niveau des matières premières, le pétrole a connu un fort rebond avec une hausse annuelle de +47%.

Enfin, le marché immobilier géré en direct en Suisse a continué de bénéficier de taux hypothécaires bas, suscitant toujours autant d’intérêt comme alternative aux placements monétaires et obligataires dont les taux très faibles, étaient peu attrayants.

Dans ce contexte, le rendement global de la fortune en 2016 pour la Caisse Ville de Genève et communes s’est élevé à +3,94% (indice stratégique +4,2%). Ce rendement est meilleur que les indices Pictet LPP 2000 25 (+2,6%) et LPP 2000 40 (+3,4%), mais un peu inférieur à l’indice stratégique en raison principalement des résultats inférieurs aux attentes dans les compartiments des actions des pays émergents et de la gestion diversifiée.

 

Année Rendement annualisé global Degré de couverture
2016 +3,94% 81,86%