Skip to navigation Skip to the content

Avril 2016 – Les taux négatifs préoccupent les caisses de pension

Email Imprimante

Les taux d’intérêt négatifs, introduits par la Banque Nationale Suisse pour lutter contre la cherté du franc, pénalisent les caisses de pension, qui ont besoin de liquidités pour payer leurs engagements auprès des assurés. Hans-Peter Konrad, le directeur de l’Association suisse des institutions de prévoyance (ASIP), se plaint de cette situation qui coûte cher au 2e pilier, non sans rappeler que les caisses de pension ne spéculent pas sur la monnaie helvétique.

En savoir plus