Skip to navigation Skip to the content

En cas d’invalidité, au sens de l’assurance-invalidité (AI), résultant d’un accident ou d’une maladie, l’institution de prévoyance compétente est tenue de verser à l’assuré touché une rente d’invalidité, voire, le cas échéant, une rente pour enfant. Cette rente s’éteint au plus tard à l’âge ordinaire de retraite. Elle se transforme alors en rente de retraite.

Incapacité durable

Dans la Caisse SIG, un assuré actif est réputé invalide s’il est reconnu comme tel par l’AI ou s’il lui est reconnu une invalidité de fonction. Une pension d’invalidité de fonction peut être versée en cas de refus de rente AI ou d’octroi d’une rente AI qui n’est pas entière, lorsque le degré d’invalidité reconnu par l’AI est inférieur à 40% ou lorsque l’assuré accepte, en raison de son invalidité, d’être déplacé dans une autre fonction moins rémunérée.

Le montant de la rente d’invalidité complète est égal à celui de la rente de retraite à 64 ans. En cas d’invalidité inférieure à 100%, l’assuré a droit à une rente partielle correspondante. Toute modification du degré d’invalidité induit une adaptation de la rente en conséquence. A noter que jusqu’à la décision de l’AI, la Caisse peut verser une pension provisoire. Pour la demande d’une prestation d’invalidité, des formulaires sont disponibles sur le site.